Le dessous des cartes version chinoise

Non content de vouloir se doter d'un moteur de recherche 100% gouvernemental, la Chine lance cialis sale

.com.cn/china/2010-10/22/content_11442681.htm">MapWorld (Tianditu en mandarin), un site de géolocalisation qui a pour ambition de concurrencer Google Earth.

C'est aussi bien naturellement l'occasion d'appuyer la vision chinoise de la géopolitique asiatique avec une République Populaire de Chine unifiée englobant la "province de Taiwan", les îles Spratley et Paracel ainsi que l'archipel très convoité des Diaoyutai (que les Japonais appellent Senkaku).

Pour l'instant seule la Chine continentale bénéficie d'une résolution correcte, les autres pays étant visibles uniquement à des altitudes assez élévées.

A ce stade du développement, les données pourront être mises à jour environ deux fois par an (contre toutes les 5 minutes environ pour GoogleEarth).

which is the best antivirus software

le site officiel est par ici

zp8497586rq

4 Commentaires

  • 1
    October 25, 2010 - 6:49 pm | Permalink

    voir aussi “Décalage à la carte en Chine” : http://www.ytraynard.fr/2010/0.....-en-chine/

  • 2
    October 26, 2010 - 5:23 am | Permalink

    “un site de géolocalisation qui a pour ambition de concurrencer Google Earth.”… ha ha, je parie que google earth va bientot etre inaccessible depuis la Chine….

  • 3
    keropitty
    October 26, 2010 - 4:49 pm | Permalink

    Merci Yty pour ce complément d’information qui laisse songeur…

  • 4
    February 24, 2011 - 8:03 am | Permalink

    tout a fait “Sourcing Chine”, en chine dès le Parti décide qu’une entreprise est concurrente…. alors on la fait disparaître (virtuellement ou physiquement) “les chinois” ne respectent pas les règles du commerce !